seconds noms commerciaux :

Substances actives et formulation

Composition (de la spécialité) en substance active

Formulation

Gaz comprimé

Fonctions/Activités

Insecticide

Gamme d’usage

Professionnel

Spécialité similaire à

Conditions d'emploi générales

- Pour les traitements en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986) et pour les traitements en locaux vides :
• La fumigation doit être réalisée uniquement par un professionnel titulaire d'un agrément ;
• Avant de commencer le traitement, la zone à traiter et toutes les zones à risque doivent être évacuée (individus, animaux et récoltes) ;
• Une fois l'inspection terminée :
- Pour la fumigation de bâtiments : le bâtiment doit être fermé hermétiquement au niveau des portes, fenêtres et autres ouvertures à l'aide de bandes ou de papier adhésifs.
- Pour la fumigation au sein d'enceintes, l'étanchéité doit être vérifiée.
• Des panneaux d'avertissement, conformes à la réglementation en vigueur, signalant la présence de gaz toxique doivent être apposés à toutes les entrées et sur tous les côtés de la structure à traiter ;
• porter un appareil de protection respiratoire autonome pendant les phases de fumigation, d'aération et de contrôle tant que la concentration est supérieure à 1 ppm ;
• A la fin de la période d'aération, le professionnel doit contrôler que la concentration en gaz est inférieure à la valeur limite d'exposition, soit 1 ppm. Si c'est le cas, la structure est alors déclarée sans danger et le retour dans la zone traitée est autorisé ;
• S'assurer de la surveillance par l'opérateur de la fumigation et du dégazage, avec obligation de respecter le périmètre de sécurité de 25 mètres et un temps d'aération suffisant pour conserver une concentration acceptable (inférieure à 1 ppm) ;

- SP 1 : Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. [Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. / Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes].

Il convient de rappeler que l'utilisation d'un matériel adapté et entretenu et la mise en œuvre de protections collectives constituent la première mesure de prévention contre les risques professionnels, avant la mise en place de protections complémentaires comme les protections individuelles.
En tout état de cause, le port de combinaison de travail dédiée ou d'EPI doit être associé à des réflexes d'hygiène (ex : lavage des mains, douche en fin de traitement) et à un comportement rigoureux (ex : procédure d'habillage/déshabillage). Les modalités de nettoyage et de stockage des combinaisons de travail et des EPI réutilisables doivent être conformes à leur notice d'utilisation.

Les conditions d'utilisation de la préparation, compte tenu des bonnes pratiques agricoles critiques proposées pour chaque usage figurant dans la liste des usages autorisés, permettent de respecter les limites maximales de résidus.

Il conviendra d'indiquer sur l'étiquette la restriction d'utilisation de la préparation sur les bois abattus à une température inférieure à 15°C.

Pour l'usage sur moulin vide : « Après la fumigation, les farines, sons et germes de blé issus des 20 premières minutes de production devront passer par l'ensemble des machines et tuyaux traités, puis être collectés et mis en décharge/détruits (pas de valorisation en alimentation animale ou humaine). Les farines, sons et germes de blé issus des 40 minutes de production suivantes devront être mis de côté pour être mélangés aux productions ultérieures, en respectant les proportions suivantes :
1 part de farine/son/germe de blé mise de côté pour 20 parts issues directement de la production. Par ailleurs, aucun produit de meunerie ne devra être stocké dans l'enceinte à traiter durant la fumigation ».

- Pour les traitements en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986) et pour les traitements en locaux vides :
• La fumigation doit être réalisée uniquement par un professionnel titulaire d'un agrément ;
• Avant de commencer le traitement, la zone à traiter et toutes les zones à risque doivent être évacuée (individus, animaux et récoltes) ;
• Une fois l'inspection terminée :
- Pour la fumigation de bâtiments : le bâtiment doit être fermé hermétiquement au niveau des portes, fenêtres et autres ouvertures à l'aide de bandes ou de papier adhésifs.
- Pour la fumigation au sein d'enceintes, l'étanchéité doit être vérifiée.
• Des panneaux d'avertissement, conformes à la réglementation en vigueur, signalant la présence de gaz toxique doivent être apposés à toutes les entrées et sur tous les côtés de la structure à traiter ;
• porter un appareil de protection respiratoire autonome pendant les phases de fumigation, d'aération et de contrôle tant que la concentration est supérieure à 1 ppm ;
• A la fin de la période d'aération, le professionnel doit contrôler que la concentration en gaz est inférieure à la valeur limite d'exposition, soit 1 ppm. Si c'est le cas, la structure est alors déclarée sans danger et le retour dans la zone traitée est autorisé ;
• S'assurer de la surveillance par l'opérateur de la fumigation et du dégazage, avec obligation de respecter le périmètre de sécurité de 25 mètres et un temps d'aération suffisant pour conserver une concentration acceptable (inférieure à 1 ppm) ;

- SP 1 : Ne pas polluer l'eau avec le produit ou son emballage. [Ne pas nettoyer le matériel d'application près des eaux de surface. / Éviter la contamination via les systèmes d'évacuation des eaux à partir des cours de ferme ou des routes].

Il convient de rappeler que l'utilisation d'un matériel adapté et entretenu et la mise en œuvre de protections collectives constituent la première mesure de prévention contre les risques professionnels, avant la mise en place de protections complémentaires comme les protections individuelles.
En tout état de cause, le port de combinaison de travail dédiée ou d'EPI doit être associé à des réflexes d'hygiène (ex : lavage des mains, douche en fin de traitement) et à un comportement rigoureux (ex : procédure d'habillage/déshabillage). Les modalités de nettoyage et de stockage des combinaisons de travail et des EPI réutilisables doivent être conformes à leur notice d'utilisation.

Les conditions d'utilisation de la préparation, compte tenu des bonnes pratiques agricoles critiques proposées pour chaque usage figurant dans la liste des usages autorisés, permettent de respecter les limites maximales de résidus.

Il conviendra d'indiquer sur l'étiquette la restriction d'utilisation de la préparation sur les bois abattus à une température inférieure à 15°C.

Pour l'usage sur moulin vide : « Après la fumigation, les farines, sons et germes de blé issus des 20 premières minutes de production devront passer par l'ensemble des machines et tuyaux traités, puis être collectés et mis en décharge/détruits (pas de valorisation en alimentation animale ou humaine). Les farines, sons et germes de blé issus des 40 minutes de production suivantes devront être mis de côté pour être mélangés aux productions ultérieures, en respectant les proportions suivantes :
1 part de farine/son/germe de blé mise de côté pour 20 parts issues directement de la production. Par ailleurs, aucun produit de meunerie ne devra être stocké dans l'enceinte à traiter durant la fumigation ».

Classement

  • C1 : Toxicité aiguë par inhalation - Catégorie 1
  • C2 : Toxicité aiguë par inhalation - Catégorie 2
  • C2 : Toxicité spécifique pour certains organes cibles après une exposition répétée - Catégorie 2
  • C1 : Toxicité spécifique pour certains organes cibles à la suite d'une exposition unique - Catégorie 1
  • TAC1 : Dangers pour le milieu aquatique - Danger aigu, catégorie 1
  • GCE : Gaz sous pression - Gaz comprimé
  • GD : Gaz sous pression - Gaz dissous
  • GL : Gaz sous pression - Gaz liquéfié
  • DA : Mention d'avertissement : Danger

phrase de risque

  • H280 : Contient un gaz sous pression; peut exploser sous l'effet de la chaleur
  • H330 : Mortel par inhalation
  • H370 : Risque avéré d'effets graves pour les organes
  • H373 : Risque présumé d'effets graves pour les organes à la suite d'expositions répétées ou d'une exposition prolongée
  • H400 : Très toxique pour les organismes aquatiques

phrase de prudence

Pour les informations concernant les phrases de prudence se référer à l'étiquetage du produit.

Le titulaire de l'autorisation est responsable de la conformité de la Fiche de données de sécurité avec la classification retenue ci-dessus

Usages / Cultures

00401012 Forêt*Trt bois abattus*Insectes xylophages et sous corticaux

dose max d’emploi nombre max d’application stade d’application délais avant récolte znt aquatique znt arthropodes znt plantes
1 500 g.heure/m3 2 -     - - -

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Conditions :

- Dose d'emploi de 1500 g x heure/m3 ou de 128 g/m3 en dose instantanée. Le volume considéré est celui de l'enceinte. - Uniquement pour les traitements réalisés en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986). Non autorisé en traitement sous bâche en raison d'un risque inacceptable pour les opérateurs et les personnes présentes lors d'un traitement de ce type. - L'efficacité de la préparation est jugée insuffisante pour une application à une température inférieure à 15°C.

Date d'autorisation de l'usage :

29/09/2015

11016102 Traitements généraux*Désinsectisation*Locx Struct. Matér. (POV)

dose max d’emploi nombre max d’application stade d’application délais avant récolte znt aquatique znt arthropodes znt plantes
1 500 g.heure/m3 2 -     - - -

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Conditions :

- Dose d'emploi de 1500 g x heure/m3 ou de 128 g/m3 en dose instantanée. Le volume considéré est celui de l'enceinte. - Uniquement autorisé pour les locaux et les structures rendus étanches au gaz pendant la durée des opérations.

Date d'autorisation de l'usage :

29/09/2015

50993610 Traitements généraux*Fumigation (désinsectisation)*Locx Struct. Matér. (POV)

dose max d’emploi nombre max d’application stade d’application délais avant récolte znt aquatique znt arthropodes znt plantes
1 500 g.heure/m3 2 -     - - -

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Conditions :

- Dose d'emploi de 1500 g x heure/m3 ou de 128 g/m3 en dose instantanée. Le volume considéré est celui de l'enceinte. - Uniquement pour les traitements réalisés en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986). Non autorisé en traitement sous bâche en raison d'un risque inacceptable pour les opérateurs et les personnes présentes lors d'un traitement de ce type.

Date d'autorisation de l'usage :

29/09/2015

11014101 Traitements généraux*Trt Prod. Réc.*Désinsectisation

dose max d’emploi nombre max d’application stade d’application délais avant récolte znt aquatique znt arthropodes znt plantes
1 500 g.heure/m3 2 - 12 jour(s)     - - -

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Conditions :

Uniquement autorisé pour des usages sur noisette. - Dose d'emploi de 1500 g x heure/m3 ou de 128 g/m3 en dose instantanée. Le volume considéré est celui de l'enceinte. - Uniquement pour les traitements réalisés en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986). Non autorisé en traitement sous bâche en raison d'un risque inacceptable pour les opérateurs et les personnes présentes lors d'un traitement de ce type.

Date d'autorisation de l'usage :

29/09/2015

11014101 Traitements généraux*Trt Prod. Réc.*Désinsectisation

dose max d’emploi nombre max d’application stade d’application délais avant récolte znt aquatique znt arthropodes znt plantes
1 500 g.heure/m3 2 - 16 jour(s)     - - -

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Conditions :

- Uniquement autorisé pour des usages sur amandes, pistaches, noix de pécan et noix. - Dose d'emploi de 1500 g x heure/m3 ou de 128 g/m3 en dose instantanée. Le volume considéré est celui de l'enceinte. - Uniquement pour les traitements réalisés en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986). Non autorisé en traitement sous bâche en raison d'un risque inacceptable pour les opérateurs et les personnes présentes lors d'un traitement de ce type.

Date d'autorisation de l'usage :

29/09/2015

11014101 Traitements généraux*Trt Prod. Réc.*Désinsectisation

dose max d’emploi nombre max d’application stade d’application délais avant récolte znt aquatique znt arthropodes znt plantes
1 500 g.heure/m3 2 - 6 jour(s)     - - -

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Conditions :

- Uniquement autorisé pour des usages sur raisins secs. - Dose d'emploi de 1500 g x heure/m3 ou de 128 g/m3 en dose instantanée. Le volume considéré est celui de l'enceinte. - Uniquement pour les traitements réalisés en chambre ou conteneur de fumigation (installations autorisées par le Ministère de l'agriculture et visées à l'article 9 de l'arrêté du 4 août 1986). Non autorisé en traitement sous bâche en raison d'un risque inacceptable pour les opérateurs et les personnes présentes lors d'un traitement de ce type.

Date d'autorisation de l'usage :

29/09/2015


Version produit v2.0

Usages / Cultures

00207015 Chataignier*Trt Prod. Réc.*Désinsectisation

dose max d’emploi nombre max d’application délais avant récolte
- 1    

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Date de retrait de l'usage :

20/03/2009

Date de fin de distribution :

-

Date de fin d'utilisation :

-

00207015 Chataignier*Trt Prod. Réc.*Désinsectisation

dose max d’emploi nombre max d’application délais avant récolte
600 g.h/m3 1    

INTERVALLE MINIMUM ENTRE APPLICATIONS :

-

Date de retrait de l'usage :

07/04/2009

Date de fin de distribution :

-

Date de fin d'utilisation :

-


Version produit v2.0